Le zéro déchet, c'est quoi?


Le zéro déchet, c’est résumé ainsi par l’Association québécoise Zéro Déchet :

« Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas! »

Le zéro déchet est un mouvement qui s’inspire du principe des 5R (Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Composter – Rot en anglais). Nous pouvons même y ajouter un 6e R avec Réparer! ».

On aimerait rajouter que le ZÉRO déchet, ça n’existe pas. Il s’agit bien du nom d’un mouvement à TENDRE vers le zéro déchet et à réduire sa production de déchet en consommant de façon responsable. Bon, c’est bien beau les définitions, mais dans le concret : Qu’est-ce que ça veut dire ? Qu’est-ce qu’on peut faire concrètement ?

Refuser

La base du zéro déchet : refuser ce dont on n’a pas besoin, ce qui est superflu.
  • Les circulaires (Simplement appeler pour obtenir votre collant anti-circulaire !)
  • Ne pas acheter de café/boisson lorsque vous n’avez pas votre tasse avec vous
  • Refuser les sacs à l’épicerie (Toujours en laisser dans votre voiture)
  • Refuser les cadeaux gratuits/échantillons
Réduire

Nous avons tout de même besoin de certains objets. Nous avons besoin de vêtements, d’une voiture, des appareils électroniques, etc. La question est : En a-t-on besoin AUTANT que ce qu’on achète ? Donc réduire est l’étape ou on achète vraiment la quantité dont on a besoin, tout simplement.
  • Avoir une seule voiture au lieu de 2, ou simplement ne pas acheter une voiture neuve à tous les 2 ans.
  • À chaque fois qu’un morceau de vêtement entre dans notre garde-robe, on en sort un.
  • Pas besoin de 6 tasses réutilisables, ça annule même l’effet écologique!
Réutiliser/Réparer

Vous avez probablement déjà beaucoup d’objets à la maison. Sont-ils encore utile ? Prenons l’exemple d’une paire de bottes. Si elle brise, on a tendance à simplement aller s’en acheter une autre, non ? Souvent, ça revient moins cher acheter en neuf que de faire réparer nos objets, mais ça augmente la production de ce dit objet et ça crée encore plus de déchet. La production d’un objet aussi est dommageable car ils utilisent nos ressources pour le faire. Vous pourriez aller chez un cordonnier les faire réparer. Aucune utilisation de ressources pour en créer une nouvelle paire et en plus vous avez encourager un emploi chez vous, dans votre région. Un gros plus!
  • Faire réparer nos vêtements, appareil électroménagers ou tout autre objet qu’on a chez soi!
  • Utiliser des produits réutilisables (Mouchoirs, essuie-tout, serviettes hygiéniques, sacs à collation et la liste est longue) lorsque vous avez terminé vos produits jetables.
  • Faire vos achats en vrac et réutiliser vos contenants
  • Acheter des vêtements secondes mains et donc réutiliser les produits des autres!
Recycler 

Avez-vous déjà entendu cette fameuse phrase : « Ah, mais moi je fais ma part, parce que je recycle. » Eh bien, il est très important de noter que le recyclage vient en 4ième seulement. C’est mieux que rien, mais c’est pas l’idéal. On préfère ne pas créer de déchet avant de le recycler! Ça reste tout de même une industrie qui demande beaucoup d’énergie et de ressource. On pourrait écrire un article complet sur le recyclage!! À suivre!

Rendre à la terre (Composter) 

Composter les matières organiques au lieu de les mettre à la poubelle. C’est donc utiliser nos déchets organiques pour enrichir notre jardin, par exemple, au lieu qu’ils se retrouvent dans un site d’enfouissement où, sans oxygène, ils finissent par produire du méthane, qui est un gaz à effet de serre très nocif pour l’environnement. Ce qui va dans votre bac à compost:
  • Résidus alimentaires (Épluchures, restants de riz ou pâtes, sauces, etc.)
  • Mouchoirs
  • Papier journal
  • Feuilles mortes
Pour plus d’information, vous pouvez toujours nous contacter 🙂 Vous pouvez aussi surveiller nos conférences et événements !!
Le zéro déchet, c'est quoi? Le zéro déchet, c'est quoi?